Ouverture en apprentissage pour le 1er septembre 2019.

Les formalités pour les candidats : Candidats (version PDF)

Les formalités pour les entreprises : Entreprises (version PDF)

Vous êtes candidat:

  • Être accepté pédagogiquement ;
  • Avoir trouvé un employeur.

Comment trouver un employeur

  • Les employeurs intéressés par ce genre de profil (mission) sont :
    • les grandes entreprises et les grands organismes (en particulier pour mettre en place le RGPD), 
    • les cabinets d’avocats (ayant une activité droit du numérique),
    • les cabinets d’audit et les SSI

Le CFA SUP 2000, partenaire depuis près de 30 de l’Université, vous ouvre un accès à son réseau AfterSUP. Vous y trouverez les offres reçues et des propositions d’ateliers vous permettant de vous préparer à la recherche d’un employeur. 

  • Il existe des sites spécialisés pour rechercher les offres ou déposer une candidature comme, par exemple :
  • pour la fonction publique, un site (très efficace) qui centralise toutes les offres :

https://www.fonction-publique.gouv.fr/biep/apprentissage

  • L’équipe pédagogique fera des remarques sur les modèles de lettre et enverra aux entreprises partenaires du master les CV qu’elle jugera pertinent.

Double inscription administrative

Le contrat d’apprentissage est signé en 3 exemplaires originaux : 

  • Le CFA SUP 2000, partenaire de l’Université prestataire de l’enseignement (en l’occurrence la Faculté de droit et l’IUT de Sénart-Fontainebleau de l’UPEC),
  • L’employeur,
  • L’apprenti.

Du 27 mai au 28 juin, vous devrez vous porter administrativement candidat sur le site e-campus de l’UPEC :

https://candidatures.u-pec.fr/

Une fois que l’équipe pédagogique a retenu votre candidature ET que vous avez trouvé un employeur, vous êtes définitivement admis à la formation

Accès aux enseignements

La législation impose que le contrat d’apprentissage soit signé dans un délai de trois mois après le début de la formation. Il est donc toléré que les candidats retenus pédagogiquement puissent assister au cours (mais sans posséder de carte d’étudiant et donc sans aucun avantage liés à celle-ci ; il faut entre autres être inscrit à la Sécurité sociale par ailleurs) jusqu’au 1ernovembre mais ensuite, seuls les apprentis inscrits administrativement peuvent y assister.

Vous êtes une entreprise:

Objectif du master

Le parcours « Informatique et Droit », le seul, de la mention « Droit du numérique » du master « Droit » de l’UPEC s’adresse aux candidats titulaires d’une licence de Droit, d’une part, et véritablement intéressés par les sciences du numérique (informatique), d’autre part.

Le diplôme forme des juristes spécialisés en droit du numérique ayant acquis suffisamment de technicité dans les sciences du numérique pour pouvoir dialoguer efficacement avec les spécialistes de cette dernière discipline (programmeurs, administrateurs de bases de données, administrateurs réseau et autres informaticiens) afin de pouvoir établir, par exemple, des contrats, d’une part, et de défendre ou s’opposer à des contrats existants, d’autre part. Il permet également de participer à la mise en œuvre, y compris le pilotage technique, des moyens de protection des données à caractère personnel et de la loi sur la République numérique.

Cette formation, au vu de son originalité (2/3 d’enseignement en science du numérique, 1/3 de complément de Droit) est tubulaire : les années (M1 et M2) sont indissociables.

Pour plus de renseignement sur le contenu des enseignements, entre autres, rendez vous sur le site Web du master :

https://masterinfodroit.lacl.fr

Master en apprentissage uniquement

Ce master ouvre à la rentrée 2019 en apprentissage. 

Pourquoi embaucher un apprenti ? 

  • La double formation droit essentiellement mais également science du numérique (connaissances culturelles sans oublier des bases de technicité) ;
  • Les apprentis sont tous frais formés au dernier état de l’art juridique et aux dernières avancées en science du numérique ;
  • Ils sont salariés de votre structure à raison de 35 heures par semaine ;
  • Ils sont rémunérés à un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel (https://www.cfasup2000.fr/pages/la-remuneration-de-lapprenti-employeurs.html);
  • Le rythme de l’alternance est étudié pour répondre à vos besoins (3 semaines/ 3 semaines à l’Université au départ, avec des périodes de plus en plus longue chez l’employeur au fur et à mesure du déroulé de la formation).

Pour plus de renseignements : https://www.cfasup2000.fr/pages/les-engagements-des-employeurs.html

Vous souhaitez embaucher un apprenti ?

Envoyer un profil de poste détaillant les missions proposées au responsable de la formation Pierre Valarcher à l’adresse suivante:

prénom.nom@u-pec.fr

Vous recevrez en retour, à partir du mois d’avril, des CV de candidats répondant aux demandes formulées.

Vous pouvez également déposer votre offre sur le réseau du CFA SUP 2000 : AfterSUP (aftersup.cfasup2000.fr)

Vous avez trouvé votre apprenti ?

Le contrat d’apprentissage est signé en 3 exemplaires originaux par : 

  • Le CFA SUP 2000, partenaire de l’université depuis 30 ans (en l’occurrence la Faculté de droit et l’IUT de Sénart-Fontainebleau de l’UPEC),
  • L’employeur,
  • L’apprenti.

En savoir plus : https://www.cfasup2000.fr/pages/embaucher-un-apprenti.html